Ligature des trompes, une méthode contraceptive trop radicale ?

Pour éviter les grossesses,  plusieurs méthodes contraceptives existent. Il y en a de plusieurs types avec des résultats différents. Connaissez-vous celle qui consiste en la ligature des trompes ? En quoi consiste-t-elle ? Est-ce une contraception trop radicale ? Les réponses sont dans cet article.

L’essentiel à savoir de la ligature des trompes

La ligature des trompes désigne une opération chirurgicale féminine pratiquée sur les trompes de Fallope. Elle est avant tout une méthode contraceptive pratiquée sur les trompes dans le but d’empêcher l’apparition de grossesse. Elle est employée par les couples ou les femmes qui ne désirent plus/pas de naissance. C’est une forme d’ablation des trompes pour empêcher la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule. Une personne majeure désirant  pratiquer cette méthode de contraception doit y consentir et signer un contrat de consentement. C’est ce qu’a prévu le Code de la santé pour éviter des conflits à la longue. Le spécialiste qui effectue la chirurgie se désengage ainsi de toute responsabilité.

Ligature des trompes et stérilisation

La ligature des trompes est en fait une stérilisation définitive. Pour éviter la survenue de grossesse, le chirurgien pratique, sous anesthésie, la stérilisation des trompes chez la femme. Après l’opération, celle-ci ne peut plus concevoir de façon naturelle. En clair, cela consiste à fixer et à sectionner les trompes pour empêcher la fusion des gamètes mâle et femelle. Une fois les trompes de Fallope sectionnées, on procède ensuite à la suture pour ainsi boucher définitivement les trompes. Cette technique rend du coup la femme stérile, impossible à elle d’accoucher après.

Vous aurez compris que la ligature des trompes est une méthode contraceptive après laquelle il est impossible pour la femme de retrouver sa fertilité. Cette méthode peut entraîner des effets secondaires physiques et aussi psychologiques. La femme peut être confrontée à une anesthésie générale après l’opération chirurgicale provoquant des douleurs et des gonflements. Elle peut avoir des nausées, des saignements ou autres complications plus graves.

Il suffit de comprendre le principe de la ligature des trompes pour comprendre qu’elle est une méthode contraceptive radicale, efficace mais irréversible. C’est d’ailleurs pour cela que le Code de la santé stipule qu’il faut du temps de réflexion à celle qui veut s’y soumettre. En effet, la ligature des trompes est une technique absolue sans porte de retour. Si l’on tient à le faire, il faut savoir quand l’effectuer pour ne pas avoir des regrets plus tard.