Douleur à la main: pourquoi s’en inquiéter?

Nos mains sont nos outils, elles sont donc particulièrement exposées aux traumatismes et aux blessures. Sans elles, nous ne pouvons plus accomplir les gestes simples du quotidien c’est pourquoi il faut en prendre soin. Petit florilège des différentes pathologies qui peuvent nous empoisonner la vie.

Les accidents de la main

Coupures, écrasements, brûlures, les accidents de la main arrivent très souvent à l’occasion de séances de bricolage, de jardinage, d’accidents domestiques ou professionnels. On considère ainsi qu’un accident de la main survient toutes les 22 secondes. La meilleure des préventions est le port de gants adapté à son activité. En cas d’accident de la main, il faut immédiatement consulter. En effet, presque 2% des accidents aboutissent à une incapacité physique.

Des doigts engourdis

Il s’agit le plus souvent d’une sensation de fourmillement, de picotement avec parfois des douleurs nocturnes. Le diagnostic est important car ces symptômes sont communs à plusieurs pathologies différentes :

·         Le syndrome du canal carpien de la main est dû à la compression du nerf médian dans le tunnel carpien. Parfois, la douleur remonte jusqu’au poignet. On diagnostique la maladie par le test de Phalen. Le traitement consiste en des exercices d’étirement et le port d’une attelle pour soulager la main la nuit. Faute de prise en charge, la main finit par perdre sa force musculaire.

·         Une hernie discale sous-jacente : les engourdissements peuvent provenir d’une irritation nerveuse provoquée par une hernie discale au niveau des cervicales.

·         La maladie de Raynaud (et le syndrome de Raynaud) est dû au rétrécissement des petites artères aux extrémités des doigts. Il arrive parfois qu’elle touche également les orteils et les oreilles. L’absence d’irrigation les engourdit au point de perdre toute sensation. Ces désagréments sont heureusement transitoires.

Des douleurs lancinantes

Une chute ou un mouvement brusque peut être responsable d’une tendinite de la main. La douleur apparaît lors de la mise sous tension du tendon. Le seul traitement est la mise au repos et des antalgiques, voire des anti-inflammatoires lorsque la douleur est importante. L’intervention chirurgicale est rare mais on peut la décider en cas d’échec du traitement. Des massages aux ultrasons peuvent aider la guérison.

Une douleur dans la paume de la main

La douleur dans la paume doit rapidement inquiéter dans la mesure où c’est le premier symptôme du doigt à ressaut, c’est-à-dire le blocage du doigt en flexion dû à l’épaississement du tendon fléchisseur. Des infiltrations peuvent réduire la flexion mais en cas de récidives, l’intervention chirurgicale est incontournable.